Après un premier opus mémorable, écoulé à plus de 150 000 exemplaires (rien qu’en France), Japon Studio et Sony nous proposent une suite encore plus aboutie sur PlayStation 4 ! L’occasion de retrouver Kat et ses extraordinaires pouvoirs sur la gravité… Un titre atypique qui mérite le détour.

Exclusivement disponible sur PlayStation4, « Gravity Rush 2 » est un jeu d’action/aventure original. À l’instar du premier volet, vous incarnez Kat, une jeune fille qui évolue dans une ville des nuages. Avec son ami Raven, Kat va devoir utiliser ses extraordinaires pouvoirs (dont certains sont inédits !) pour combattre les hordes de créatures maléfiques qui se dressent sur sa route. Notez qu’il est vivement recommandé d’avoir déjà joué au premier opus PS VITA ou son remake HD paru il y a quelques mois sur PS4. En effet, « Gravity Rush 2 » ne s’embarasse pas d’un résumé et embraye directement après la fin de son prédécesseur. Un peu déroutant pour les néophytes, « Gravity Rush 2 » n’est cependant pas compliqué à apprivoiser sur le plan des commandes. Les manipulations sont intuitives et, pour faciliter l’immersion, Kat ne dispose pas de tous ses pouvoirs en début de partie. Outre l’exploration de ces environnements vertigineux, le soft brille par le dynamisme de ses combats. Personnages en cel-shading, ville flottante (fortement inspirée des favellas), cut-scenes façon BD… Le bilan est positif ! Le fait est qu’avec son scénario inspiré par la thématique des “luttes des classes” et ses environnements urbains agréables à visiter, le soft impressionne dès que l’on commence à jouer avec l’altération de la gravité. La recette du premier opus est encore plus aboutie grâce aux deux nouveaux modes : Lune et Jupiter. Le premier confère une faible gravité à notre héroïne. Quant au mode « Jupiter », c’est tout le contraire ! Celui-ci est particulièrement adapté lors des phases de combat… D’un point de vue scénaristique, Kat n’est plus amnésique, mais se retrouve en bien mauvaise posture en début de partie. La belle est asservie dans une société où les classes sociales ne se mélangent pas.

Une réussite à tous les niveaux

L’univers de “Gravity Rush” s’explore en monde ouvert, avec des environnements 3D variés et des personnages finement modélisés en Cel-shading. Techniquement, la PlayStation4 (non Pro) affiche du 1080p en 30 images par seconde. Le rendu est fluide et ne pose aucun problème ! Le fait de pouvoir diriger le sens de la gravité est une réussite. En revanche, il faut composer avec une caméra qui n’est pas toujours irréprochable. Ce qui est toujours regrettable pour un titre de ce calibre. Original : les phases narratives sont ingénieusement mises en scène avec des BD. Côté contenu, il y a amplement de quoi s’occuper avec un vaste choix de missions (principales et annexes), des phases de course, de combat et d’infiltration. Comptez plusieurs dizaines d’heures pour en venir à bout ! Certains boss sont également assez retors. Ce qui risque de freiner la progression. Et puis, il faut accepter un léger côté répétitif inhérent au style “beat’em all”. Reste que nous avons apprécié cette seconde mouture. “Gravity Rush 2” est, sans conteste, clairement un titre à ne pas manquer si vous possédez une PS4 et recherchez à sortir des sentiers battus. Le dépaysement est total !

Note : 17/20

Déjà très apprécié de la communauté PlayStation, « Gravity Rush » revient en force sur PS4 avec une suite encore plus aboutie. L’occasion de retrouver Kat dans de nouveaux environnements vertigineux… et avec de nouveaux pouvoirs qui influent sur la gravité. Original sur le fond comme sur la forme, « Gravity Rush 2 » devrait plaire aux amateurs de « beat’em all » et de production en cel shading.

Publicités