Après les Jeux Olympiques et diverses adaptations sportives vidéoludiques (plus ou moins concluantes), Mario et ses amis reviennent sur Nintendo 3DS avec une nouvelle compilation baptisée « Mario Sports Superstars ». Laquelle regroupe cinq disciplines : football, baseball, tennis, équitation et golf. La diversité et l’univers visuel enfantin présagent d’agréables moments en solo comme en multijoueur. Est-ce pour autant une réussite ?

Exclusivement disponible sur Nintendo 3DS depuis le 10 mars 2017, “Mario Sports Superstars” marque une rupture avec les jeux de plates-formes chers à Nintendo. A l’instar des jeux vidéo officiels des JO (qui rassemblaient les héros de Sega et ceux de Nintendo), cette nouvelle création 3DS est dédiée aux sports les plus populaires. Si l’initiative est louable, l’approche est nettement plus “arcade” que “simulation”. Les puristes – les plus exigeants – devront donc passer leur tour… A l’inverse, les parents en quête d’un divertissement adapté aux plus jeunes devraient l’apprécier. Simple d’accès et pensé pour convenir autant aux enfants qu’aux adultes fans des productions Nintendo, cette compilation sportives nous invite à chausser les crampons pour des matchs de football endiablés à onze joueurs. D’autant plus que la mise en scène est soignée et le gameplay intuitif au possible. Le baseball est aussi au menu (bien que moins populaire en France) avec ses impressionnants “home run”. Dans un autre registre, le tennis évoque d’autres jeux de Nintendo, tout comme le golf. Enfin, l’équitation est aussi proposé pour des courses qui évoquent l’illustre “Mario Kart”. Concrètement, chaque activité est totalement adaptée aux couleurs de nos héros issus du “Royaume Champignon” (avec pour chacun leurs forces et faiblesses) et bénéficie d’un menu complet (solo, multijoueur), avec différents modes, ainsi qu’un bref tutoriel pour apprendre rapidement les commandes. Si le soft est jouable en solitaire (hors ligne), l’intérêt est d’en profiter à plusieurs en WiFi ou via Internet. Sachant qu’outre les parties en local, “Mario Sports Superstars” est jouable en ligne jusqu’à 6 participants !

Pour les sportifs du dimanche ?

Sans surprise, l’ambiance générale est fun et il n’y a rien de vraiment compliqué dans les commandes. Pratique pour occuper les plus jeunes ! Visuellement, le résultat fait honneur à la console portable. Personnages, décors, effets visuels… Tout est fait pour nous immerger pleinement dans les cinq disciplines. Notez que l’effet 3D stéréoscopique est proposé. Cela apporte un effet de profondeur assez sympathique, mais à proscrire pour les moins de 7 ans qui risquent d’endommager leur vue. Après quelques moments passés sur “Mario Sports Superstars”, on réalise que les cinq sports ne sont pas tous passionnants et qu’ils bénéficient d’une réalisation inégale. Si le Golf est vite prenant grâce à sa prise en main immédiate, l’équitation – mis à part un côté visuel Mario Kart – manque cruellement d’intérêt ! Manifestement, certaines performances relèvent davantage du hasard que de la technique. Parmi les bonnes pioches, soulignons que l’activité tennis est loin de décevoir et évoque fortement d’anciennes productions de Nintendo. Au final, “Mario Sports Superstars” s’adresse d’abord aux plus jeunes en raison de son manque de challenge et de profondeur. Concernant les “amiibo” (vendues séparément), les nouvelles cartes permettent de booster les statistiques et les capacités de nos personnages. Nous les recommandons aux parents en quête d’un jeu vidéo non violent et accessible aux plus jeunes. A l’inverse, “Mario Sports Superstars” n’est pas suffisamment homogène pour pleinement satisfaire les adultes et les nostalgiques qui ne jurent que par Nintendo. Dommage, car le concept est très bon.

Note : 13/20

Toujours en quête de renouveau, Nintendo nous propose une nouvelle compétition sportive sur Nintendo 3DS : « Mario Sports Superstars ». Si le fait de retrouver cinq sports populaires sur console portable est une bonne nouvelle, dans les faits, le résultat est en dent de scie. Il faut composer avec des activités franchement réussies et d’autres nettement moins. Sans être mauvais, le soft s’adresse uniquement aux plus jeunes et aux inconditionnels de Nintendo. Dommage, car il y a de très bonnes choses…