Nouveau jeu de plate-forme « old school » pour consoles Nintendo 2DS et 3DS, « Poochy & Yoshi’s Woolly World »se révèle aussi mignon que plaisant à jouer ! À l’instar de l’épisode Wii U, vous évoluez dans un univers – haut en couleurs – avec des personnages en laine. Combats et phases d’action assurent le spectacle.

Déjà connu des possesseurs de Wii U, « Poochy & Yoshi’s Woolly World » est de retour sur Nintendo 2DS et 3DS avec un portage qui intègre tous les niveaux de l’épisode originel et quelques stages supplémentaires (focalisés sur Poochy). À contre-courant des blockbusters « PEGI 18+ », ce sympathique jeu de plates-formes nous avait déjà charmés en 2015. Deux ans plus tard, nous le retrouvons via sa version nomade parfaitement optimisée et adaptée aux plus jeunes. Si le scénario est toujours aussi « léger » avec une histoire de laine volée par l’infâme Kamek, « Poochy & Yoshi’s Woolly World » reste une belle démonstration du savoir-faire de Nintendo. Le soft alterne avec brio phases de plates-formes en 2D et combats contre les boss. Cerise sur le gâteau : des minijeux complètent le gameplay et diversifient l’expérience ! Conçu pour convenir autant aux enfants qu’à leurs parents nostalgiques des « Super Mario Bros », ce condensé de douceur brille par une prise en main intuitive et une difficulté adaptée à un large public. Les manipulations sont rapidement acquises et il est plaisant de pouvoir détricoter un mur d’un coup de langue de l’ami Yoshi. Mais aussi de lancer des pelotes de laine afin de créer de nouvelles plates-formes ou encore atteindre une zone surélevée grâce à un saut plané. Nintendo oblige, la violence est édulcorée au maximum. Ainsi, même les phases de combat sont bon enfant ! L’animation des personnages et leur modélisation ne manquent pas de nous faire sourire tant la réalisation visuelle est agréable à l’œil. Les décors – faits de laine et de tissus – foisonnent de détails et mélangent ingénieusement 2D et 3D. Le déplacement est, en revanche, en 2D pour le plus grand bonheur des puristes des jeux de plates-formes “old-school”.

Idéal pour occuper les enfants

Avec ses graphismes colorés, “Poochy & Yoshi’s Woolly World” s’avère séduisant dès les premières minutes. Les musiques, douces et entêtantes, contribuent à générer une ambiance festive qui pousse à explorer cette succession de parcours. Si certains risquent de trouver cet épisode un peu facile, précisons qu’il existe plusieurs niveaux de difficulté et que le challenge des “gamers”sera de collecter 100% des bonus. Techniquement, l’effet 3D stéréoscopique est parfaitement maîtrisé. Ce qui apporte une appréciable profondeur de champ. Rappelons cependant que cette option 3D est mauvaise pour les yeux des enfants de moins de 6 ans. Sans cet effet, le résultat reste très agréable et proche de la version Wii U (2015). Nous avons donc particulièrement apprécié ce portage 3DS. Quant aux fans des “amiibo”, ils pourront compter sur “Poochy de laine” (vendu séparément ou dans un pack logiciel), qui peut venir nous donner un coup de patte à tout moment ! Sympathique, agréable et facile d’accès, ce jeu vidéo est une pépite à connaître pour occuper les enfants. Quant aux inconditionnels des productions Nintendo, ils y trouveront un épisode enfantin plaisant à parcourir. Une nouveauté intéressante pour renforcer encore la gamme Nintendo 3DS.

Note : 16/20

Adapter “Poochy & Yoshi’s Woolly World” sur Nintendo 3DS est une excellente initiative ! Toujours aussi esthétique et agréable à jouer, le soft devrait plaire aux fans de plates-formes et de productions Nintendo. Les plus jeunes, ciblés par cet épisode, y trouveront un excellent divertissement dénué de violence.

Publicités