Toujours très apprécié des gamers de tous âges, l’illustre « Tetris » nous revient sur PlayStation4 et Nintendo Switch avec cette rencontre entre les Tetriminos et les Puyos. Dans la pure tradition des casse-têtes et jeux de réflexion, à vous d’empiler des objets de couleurs pour les détruire le plus vite possible. Classique, mais efficace !

Dans un contexte où la Nintendo Switch offre – pour le moment – très peu de jeux, il est plaisant de pouvoir compter sur l’arrivée de « Puyo Puyo Tetris ». Disponible sur la nouvelle console hybride de Nintendo et la PS4 de Sony (depuis le 28 avril 2017), ce croisement improbable entre deux univers devrait plaire aux fans de casse-têtes et de jeux de réflexion ! Articulé autour d’un menu intuitif et convivial, le soft distribué par Koch Media nous invite à rejoindre au choix « Puyo Puyo » ou « Tetris, ou leur fusion. Dans tous les cas, à vous d’empiler des objets colorés le mieux possible afin de les faire disparaître de l’écran et d’éviter d’atteindre le haut de la zone d’affichage si vous ne voulez pas que la partie s’arrête ! Si la prise en main et les mécanismes de jeu sont simplissimes, « Puyo Puyo Tetris » ne se contente pas du minimum syndical. Vous aurez amplement de quoi faire et renouveler l’expérience des précédents opus avec les nombreux modes à disposition.

Depuis le mode « Aventure » avec sa centaine de niveaux (en solitaire) jusqu’au mode « Arcade » qui invite à de folles compétitions (jusqu’à quatre participants). Il est évident que le soft est pensé pour plaire autant aux nostalgiques de Tetris sur Gameboy qu’aux néophytes. Visuellement, le résultat est correct, mais sans impressionner. En l’état, l’affichage est lisible et l’ambiance générale agréable. Si bon nombre d’entre nous connaissent déjà « Tetris », la saga « Puyo Puyo » est nettement moins célèbre en Europe. Et pour cause ! Le soft est surtout connu au Japon via ses bornes d’arcade. Malgré ce déséquilibre de notoriété, « Puyo Puyo » est un excellent jeu et le fait de le retrouver sur PS4 et Switch est une bonne nouvelle. Parfait pour s’amuser en solo ou en multijoueur, « Puyo Puyo Tetris » cultive astucieusement la compétition avec ses nombreuses variantes et son classement mondial en ligne. Parmi les modes originaux, nous vous recommandons « Swap » où les joueurs échangent à intervalle régulier leurs tableaux respectifs. « Fusion » où les joueurs s’affrontent sur le même tableau avec des Tetriminos et des Puyos. Ou encore le mode « Party » qui intègre des bonus visant à aider ou gêner l’adversaire. Le fait est qu’on ne s’ennuie jamais !

Quand deux classiques fusionnent

Dans l’ensemble, l’expérience est un franc succès. « Puyo Puyo Tetris » complète ingénieusement les ludothèques – PS4 et Switch – avec un titre intergénérationnel, simple d’accès et convivial. Dans les faits, « Tetris » reste plus accessible aux néophytes, mais il serait regrettable de ne pas passer du temps sur « Puyo Puyo », tant la recette est efficace et addictive. Concernant le mélange des deux univers, le rendu à l’écran est surprenant au début, mais il mérite le détour… Côté musique, l’ambiance sonore est une réussite et les fans de « Tetris » seront ravis de retrouver le thème soviétique toujours aussi entêtant. Commercialisé à prix réduit (29 € sur PS4 et 39 € sur Switch), « Puyo Puyo Tetris » fait office de bonne pioche pour tous les amateurs de jeux de réflexion et de casse-têtes. De notre point de vue, sa mise en scène agrémentée de quelques animations sympathiques dépoussière l’image « old-school » des anciennes versions et devrait contribuer à populariser ces deux univers auprès des nouvelles générations. Certes, tous les joueurs ne seront pas réceptifs, mais ce « come-back » bénéficie d’un grand soin et d’un contenu sérieux. La démarche est donc louable.

Note 16/20

Les amateurs de jeux de logique et autres « casse-têtes » seront heureux de découvrir « Puyo Puyo Tetris » sur PS4 et Switch. Dans un contexte où ce type de production se raréfie, il est plaisant que ces deux grands noms du jeu vidéo s’associent le temps d’un « cross-over ». Accessible, convivial et riche en modes de jeu, cet épisode conviendra autant aux néophytes qu’aux nostalgiques de Tetris sur GameBoy. Un retour réussi !

Publicités