Fort d’un premier épisode efficace, « Injustice » se bonifie et revient sur PS4 et Xbox One avec une suite particulièrement impressionnante. Doté de graphismes HD et d’une prise en main intuitive au possible, ce nouveau jeu de combat devrait faire date. Disponible à quelques jours de la sortie de « Tekken 7 » (Bandai Namco), NetherRealm et Warner concurrencent l’illustre jeu de baston. Les fans de super-héros vont l’adorer!

A l’instar de la saga « Arkham » qui avait redéfini les codes du « beat’em all » et dépoussiéré les super-héros tombés en désuétudes, « Injustice 2 » chamboule notre vision en matière de jeux de baston. Exit les combats linéaires et purement techniques ! Avec cette seconde mouture, NetherRealm et Warner nous livrent – sur PS4 et Xbox One – un gameplay résolument nerveux et accessible à tous. Celui-ci s’articule, notamment, autour d’un mode campagne scénarisé qui alterne cinématiques narratives et phases de combat pêchues. Avec une demi-douzaine d’heures pour en venir à bout, ce mode sera parfait pour s’échauffer avant de partir défier la communauté en ligne. Car – jeu de baston oblige – « Injustice 2 » vise avant tout les affrontements en local ou en ligne. Dans la tradition des exutoires post-Street Fighter II (Capcom), « Injustice 2 » offre une vaste palette de combos et autres super-attaques plus impressionnantes les unes que les autres. Le tout avec des manipulations relativement simples à apprendre ! Y compris pour les attaques les plus spectaculaires puisqu’il suffit de presser les deux gâchettes inférieures de la manette et de placer un coup au corps à corps pour que votre héros déclenche une animation digne des mises à mort de “Mortal Kombat” (des mêmes créateurs). Cette dernière détériore alors grandement la « barre de vie » de votre adversaire et peu ainsi révolutionner un round qui n’était pas à l’avantage de votre personnage. Ce mode solo bénéficie également de fins alternatives, ce qui est toujours sympathique. Même si cela implique de commencer avec un parcours déjà connu.

Une réalisation au top

Côté super-héros et personnages maléfiques, il y a le choix. Pas moins de 28 dont Flash, Batman, Super-Man, WonderWoman pour les stars “DC Universe”… Auxquels s’ajoutent les « Vilains » comme Harley Quinn, le Joker ou encore l’épouvantail. Chaque héros bénéficie d’un style unique et d’une modélisation hautement soignée. Le résultat est plutôt équilibré. En revanche, certains personnages à débloquer (DLC) nécessitent un achat complémentaire. Ce qui ne sera pas du goût de tous… Reste qu’en l’état, il y a déjà amplement de quoi s’amuser. Visuellement, “Injustice 2” est loin de nous avoir déçus ! La version PlayStation4 (notre test) nous a impressionnés par la fluidité de mouvement de certains personnages et l’ambiance générale. Le résultat est honorable avec des textures HD et des effets visuel qui nous en mettent plein la vue. Si les fans de “DC Universe” seront enchantés de retrouver leurs héros, il faut reconnaître que tout n’est pas irréprochable après quelques heures de jeu. Nous pensons, notamment, aux répétitions des cinématiques lors des attaques spéciales. Certes, au début, c’est spectaculaire, mais voir en boucle la même animation devient vite rébarbatif. Les arènes sont au nombre de 12, ce qui permet de varier les ambiances (Batcave, GothamCity, Metropolice, etc.) mais, d’un point de vue général, les décors en mode duel sont assez sombres. Il aurait était agréable d’avoir davantage de choix. Toujours pour ce qui concerne les arènes, sachez qu’il y a aussi des interactions avec l’environnement, ce qui dynamise grandement les affrontements. Autre point important : il est possible de faire progresser les personnages et de débloquer des items. A ce propos, vous pourrez récupérer des améliorations via le mode “Multivers” qui permet aussi de vous confronter à de multiples défis… Pour conclure, “Injustice 2” est assurément l’un des meilleurs jeux de baston de ces dernières années ! Par son contenu et son accessibilité (tout en restant technique), le soft devrait séduire un large public sans compromis. Du bon vieux versus en local aux parties classées en ligne, en passant par un vrai mode solo scénarisé, NetherRealm n’a pas perdu la main depuis « Moral Kombat ». De notre point de vue, “Injustice 2” devrait rapidement s’imposer comme un modèle du genre.

Note 17/20

NetherRealm réalise un véritable tour de force. “Injustice 2” s’adapte tout aussi bien aux néophytes qu’aux fans de jeux de baston exigeants. Doté d’une réalisation visuelle spectaculaire et porté par des graphismes HD et d’excellentes animations, le soft impressionne dès les premières minutes. Facile à prendre en main, tout en restant technique, “Injustice 2” bénéficie également d’un important contenu dont 28 personnages au lancement. Nul doute qu’il s’imposera rapidement aux côtés de « Street Fighter V » (Capcom) et « Tekken 7 » (Bandai Namco). Un pur chef d’œuvre à découvrir d’urgence !

Publicités